Ensemencement

Sous cet élément du menu principal, vous trouverez les détails (statistiques) de tous les ensemencements faits autant par le MFFP que l’ARGLSF et l’APGLSG depuis 1951 à l’exception de la période de 1974 à 1998. De plus, vous pouvez visionner des galeries de photos des ensemencements de ouananiches et de dorés faits par l’ARGLSF  et l’APGLSF depuis 2011.

De plus, vous avez accès aux fiches détaillées de tous les types de poissons du GLSF. Cette information est fournie par le MFFP.

L’APGLSF travaille constamment à ensemencer de la ouananiche et du doré dans le GLSF.

 

Le projet d’ensemencement du GLSF, lancé par l’ARGLSF en septembre 2008, s’est terminé avec l’année 2014. Un an et demi de préparation a été nécessaire pour obtenir les fonds nécessaires à sa réalisation et de rencontres pour connaître les problématiques, identifier les contraintes et développer les actions ainsi que les budgets.

Au cours des cinq années du projet, il a été amassé 61,540$ par l’ARGLSF pour l’achat de poissons exclusivement. L’implication financière des associations riveraines (ARGLSF, AGLSFSS, ARC et Adstock) a été de 29,980$. Les dons des membres des associations AGLSFSS et Adstock ont contribué pour 8,300$ et les municipalités (Adstock, Lambton, St-Romain et Ste-Praxède) pour 23,260$. Un très gros merci.

L’association des Caisses Populaires riveraines du GLSF est un fier partenaire du projet avec une commandite sur cinq ans à la hauteur de près de 4,000$. Nous tenons à remercier M. Michel Ouellet, directeur général de la Caisse du Granit pour son grand intérêt au projet et d’être le partenaire qui a facilité son démarrage ainsi que sa réalisation.

Au cours des cinq années du projet, il a été remis 2,000$ en prix à 15 gagnants qui ont complété et retourné leur registre de pêche.

Des remerciements sont aussi adressés à la Parc de Frontenac qui, à chaque année, a donné un séjour en tente Huttopia et aux municipalités riveraines qui ont supporté le projet depuis ses tout débuts. Les associations et les riverains membres ont aussi grandement collaborés financièrement par leurs cotisations et leurs dons. Sans oublier le journal Le Cantonnier et l’Info-Lambton qui ont toujours publié les articles relatifs au projet ainsi que les noms des gagnants de chacune des années.